Lâcher prise …

Ce matin, je faisais un peu de tri dans mon ordinateur, conservais ou supprimais des photos et captures d’articles quand je suis tombée sur cette image que j’avais sauvegardée pour relire le contenu régulièrement, m’en inspirer et m’en imprégner.

Je suis certaine que vous l’avez très certainement vu passer à un moment ou un autre sur les réseaux sociaux dont la source n’est malheureusement pas indiquée. Je vous laisse la découvrir ou la relire …

6f40ec36706da8143edf028f3a06f04a

Comme bon nombre d’entre vous, le lâcher prise est un sujet qui me tient à cœur. Tout simplement car j’aimerai en faire une philosophie de vie !

Profiter de chaque instant, prendre du recul, arrêter de vouloir tout contrôler, se laisser porter, réduire considérablement nos to do listes ou nous résoudre sans scrupules à ce que toutes nos tâches ne soient pas finalisées à la fin de la journée ou de la semaine, nous accepter tel que nous sommes, apprendre ou réapprendre à vivre autrement, nous concentrer sur l’essentiel, apprécier les choses simples de la vie… et gagner en sérénité.

Je vous invite pour débuter par jeter un coup d’œil à un article que j’avais écrit il y a quelques temps Nos petits plaisirs quotidiens qui vous suggère un exercice intéressant et enrichissant vous permettant d’identifier les indispensables de votre vie, ceux qui vous procurent des moments de bonheur.

Certes, la période de confinement actuelle nous incite, nous impose à vivre au jour le jour, à mettre en place des rituels nécessaires à notre bien-être, à nous lancer dans de nouvelles expériences, dans de nouveaux apprentissages, développer de nouvelles compétences, afiner un talent longtemps mis de côté, s’occuper des autres, prendre soin de soi…

En revanche, tôt ou tard nous allons reprendre le rythme de notre vie quotidienne bien que nos habitudes vont changer pendant un certain temps. Nous risquons de retomber à un moment ou un autre dans nos travers et nous éloigner de nouveau de ce que nous avions tenté d’installer mais peut-être pas suffisamment profondément pour que cela devienne notre façon de vivre.

Soyons persévérants et écoutons notre voix intérieure lorsque nous nous éloignons de notre objectif. Recentrons-nous notamment en nous arrêtant un instant, en relisant notre liste des petits plaisirs quotidiens , en nous promenant, en laissant libre cours à nos pensées. Repensons aux avantages qui en découlent et nous motivent à aller plus loin tant les bénéfices se ressentent dans nos activités quotidiennes et dans nos relations.

Puis, apprenons à méditer ! La méditation favorise le lâcher-prise : ne penser à rien, laisser les pensées passer, ressentir chaque membre de son corps, écouter sa respiration, inspirer, souffler … L’exercice n’est pas simple pour tous le monde. Je vous recommande le livre + CD intitulé « Méditer jour après jour » de Christophe André qui m’ont guidés dans ma première expérience de méditation en pleine conscience. Personnellement, j’ai tenté à plusieurs reprises, puis arrêté, recommencé, renoncé à nouveau et insisté ! Je n’arrivais pas à me détendre, je ne voyais pas l’intérêt, je m’endormais … et maintenant je ne m’en passerai pour rien au monde ! J’apprécie notamment ce moment lorsque tout devient confus, tout se mélange dans ma tête. Le fait de prendre ce recul permet de se reconnecter avec soi-même et d’avoir les idées plus claires.

Et pourquoi ne pas allier en complément la pratique du yoga ? A vrai dire, j’y songe et je pense que ce sera un de mes objectifs à venir que j’espère partager avec vous prochainement !

Et vous ? Etes-vous adepte du lâcher prise ?

Avez-vous des conseils à m’apporter ?

Au plaisir de vous lire ! Et portez-vous bien 😊

2 réflexions sur “Lâcher prise …

  1. ….merci Léa, elle est bien cette petite vignette, car elle reprend toutes les facettes de ce fameux  » lâcher-prise « . Il parait que, pour ceux qui se rongent les ongles, quand ils arrêtent, un jour, c’est qu’ils ont réussi à « lâcher-prise ».
    Personnellement, je pense que  » l’optimisme  » est très proche de cette idée. Toujours penser que les choses vont évoluer en mieux plutôt qu’en pire, avoir confiance malgré tout en l’avenir (même en ces temps troublés), ça aide beaucoup à ne pas tout contrôler, à être de bonne humeur et à  » lâcher-prise ». ..

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.